Gendarmerie royale du Canada

Mise en œuvre des recommandations

Avertissement

Les informations contenues et liées à cette page web font référence à des documents relatifs aux évènements survenus en Nouvelle-Écosse les 18 et 19 avril 2020. Ces informations peuvent être troublantes ou dérangeantes pour certains publics.

Sur cette page

  1. Mise à jour sur les recommandations
  2. Prochaines étapes

Nous sommes le service de police national du Canada et notre responsabilité et notre engagement sont envers les victimes et leur familles. Nous tirons des leçons de notre réponse à l'incident de pertes massives et procédons à la mise en œuvre des recommandations de la Commission sur les pertes massives.

Nous avons entrepris des efforts d'amélioration presque immédiatement après la tragédie, ainsi que tout au long des procédures de la Commission sur les pertes massives. Les changements les plus importants apportés à ce jour concernent l'utilisation du système En Alerte dans tout le Canada, ainsi que l'affectation des groupes tactiques d'intervention et les communications radio en Nouvelle-Écosse.

Au cours des deux dernières décennies, la GRC a fait l'objet d'un certain nombre d'examens externes portant sur tous les aspects de l'organisation - de la culture à la gouvernance, en passant par les opérations. Notre réponse à ces examens n'a pas toujours été complète, et nous n'avons pas toujours été transparents quant aux progrès réalisés dans la mise en œuvre de leurs conclusions et recommandations.

Compte tenu de la portée et de l'impact du rapport de la Commission sur les pertes massives et de la nécessité de soutenir les changements transformationnels au sein de la GRC qui vont au-delà du rapport, nous avons créé un nouveau secteur - Réforme, responsabilisation et culture - en mai 2023. Parmi d'autres questions telles que l'avenir de la police contractuelle et la transformation de la police fédérale, ce nouveau secteur dirigera les efforts de la GRC pour mettre en œuvre les recommandations. Les employés dévoués de ce secteur travaillent d'arrache-pied pour évaluer les recommandations avec des experts en la matière de tout le pays. Notre objectif est de nous assurer que nous comprenons tous les éléments qui doivent être pris en compte pour réaliser l'esprit et l'intention des recommandations.

Étant donné que le rapport appelle à des réformes radicales de la manière dont le Canada aborde la sécurité publique dans son ensemble, la GRC travaille également en collaboration avec ses partenaires fédéraux, provinciaux, territoriaux et autochtones.

Mise à jour sur les recommandations

La GRC a le plaisir d'annoncer qu'elle a rencontré les échéanciers sur deux recommandations du rapport final de la Commission sur les pertes massives, qui l'invitaient à faire avancer ses efforts dans les six mois suivant sa publication.

Recommandation P.6 : Formation des superviseurs de première ligne

La GRC devrait commander une évaluation par un expert externe de sa formation initiale sur les interventions en cas d'incident critique destinée aux superviseurs de première ligne (cours Intervention initiale en cas d'incident critique 100 et Intervention initiale en cas d'incident critique 200). Cette évaluation devrait être achevée dans les six mois suivant la publication du présent rapport final. Cette évaluation devrait être publiée sur le site Web de la GRC.

Mise à jour

L'examen externe a été achevé et remis à la GRC le 27 septembre 2023. La GRC examine actuellement ce rapport et prépare un plan de travail pour mettre en œuvre ses recommandations.

La GRC évalue également cette recommandation dans le contexte d'autres recommandations relatives à la façon dont la GRC gère les crises, y compris les efforts d'examen :

  • Le modèle actuel de la GRC en matière d'intervention en cas d'incident complexe ou majeur et l'évaluation d'autres modèles qui pourraient améliorer la façon dont la GRC répond à ces événements; et,
  • le contenu des cours des niveaux 100 et 200 de l'Intervention initiale en cas d'incident critique afin d'évaluer la faisabilité de créer d'autres niveaux de l'Intervention initiale en cas d'incident critique pour couvrir des sujets plus vastes qui ne sont pas couverts à l'heure actuelle.

Prises ensemble, ces mesures contribueront à améliorer l'approche générale adoptée par la GRC pour la gestion de crises.

Recommandation P.59 : Culture de gestion de la GRC

Dans les six mois suivant la publication du présent rapport, le commissaire de la GRC devrait fournir au ministre responsable et au Conseil consultatif de gestion, et publier sur le site Web de la GRC, un document expliquant les critères selon lesquels la GRC sélectionne, perfectionne, reconnaît et récompense actuellement ses officiers brevetés et ceux qui occupent des rôles civils équivalents.

Mise à jour

Le rapport est terminé et peut être consulté sur notre site web. Il donne un aperçu des efforts qui ont été mis en place pour répondre aux recommandations des examens précédents afin de favoriser une culture de gestion saine à la GRC, ainsi qu'une approche stratégique pour apporter des changements supplémentaires. La GRC a consulté de manière proactive le Conseil consultatif de gestion au début du mois de septembre 2023 afin d'intégrer ses commentaires. Une copie a également été transmise au ministre de la Sécurité publique, des Institutions démocratiques et des Affaires intergouvernementales.

Prochaines étapes

La GRC entend faire preuve de transparence auprès de la population canadienne et de toutes les personnes touchées par cet incident. Nous publierons la stratégie de mise en œuvre de la Commission des pertes massives et le plan d'action connexe dans les prochains mois. Cela comprendra une mise à jour du commissaire sur les progrès faits par la GRC dans la mise en œuvre des recommandations formulées dans le rapport final de la Commission des pertes massives - Redresser la barre ensemble.

À l'avenir, nous mettrons régulièrement à jour ce site Web afin de vous donner plus d'information sur nos progrès.