Gendarmerie royale du Canada

Devenir agent ou agente de la Police fédérale : Avant de poser votre candidature

À la suite d’une décision récente de la Commission des relations de travail et de l'emploi dans le secteur public fédéral, le Programme de perfectionnement des recrues de la Police fédérale a été mis en veilleuse. Une mise à jour sera publiée dès qu'elle sera disponible.

1. Avant de poser votre candidature

Sur cette page

  1. Satisfaire aux exigences et posséder les qualifications requises
  2. Faire preuve d'une bonne moralité

La processus de recrutement pour les postes d'agents sera administré dans un délai très court; l'informations et les documents demandés devront être présentés selon des échéanciers très serrés. Nous encourageons les postulants à lire toutes les étapes avant de poser leur candidature et à commencer à rassembler les documents nécessaires et à remplir les formulaires bien à l'avance afin que ceux-ci soient prêts à être transmis lorsque nous les demanderons. Si vous ne transmettez pas les documents ou ne vous présentez pas aux rendez-vous obligatoires dans les délais prévus, votre candidature ne sera pas prise en considération pour les prochaines étapes du processus.

Satisfaire aux exigences et posséder les qualifications requises

Avoir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent au Canada. Les personnes qui ont le statut de résident permanent doivent avoir résidé (présence physique) au Canada pendant trois (1 095 jours) des cinq dernières années en tant que résident permanent.

Le processus de recrutement est limité au Canada. Si vous êtes un Canadien vivant à l'étranger et satisfaites à toutes les exigences, vous devrez venir au Canada à vos propres frais pour certaines parties du processus.

Dans le cadre de votre candidature pour devenir un policier de la GRC, vos antécédents et activités des dix dernières années feront l'objet d'une enquête approfondie. Celle-ci a pour but de déterminer votre fiabilité et votre admissibilité à cet emploi. Elle est axée, entre autres, sur :

  • les emplois antérieurs
  • les études
  • les vérifications auprès des voisins
  • les amis et connaissances
  • les références morales
  • la situation financière personnelle
  • la consommation de drogue et d'alcool
  • les activités en ligne
  • les activités criminelles

Temps passé à l'extérieur du Canada : Si vous avez la citoyenneté canadienne et que vous avez passé plus de six mois consécutifs à l'extérieur du Canada au cours des dix dernières années, vous devez rendre des comptes sur vos activités pendant cette période.

Dans certains cas, on peut vous demander de le faire même si vous avez passé moins de six mois consécutifs à l'étranger.

Le fait de rendre compte de vos activités à l'étranger ne garantit pas l'obtention d'une cote de sécurité. Nous évaluerons le temps passé à l'extérieur du Canada au cas par cas.

Voici des documents qui pourraient vous aider à rendre des comptes sur vos activités :

  • lettres de recommandation ou référence d'ambassades ou de missions étrangères au Canada;
  • lettres de recommandation ou référence d'ambassades ou de missions canadiennes dans le pays où vous avez résidé;
  • information liée au triage sécuritaire de pays avec lesquels le Canada a conclu des ententes d'échange de renseignements de sécurité;
  • lettres ou certificats de police émis par des organismes d'application de la loi dans le ou les pays où vous avez résidé;
  • sommaire de crédit d'institutions financières étrangères reconnues;
  • lettres de recommandation d'universités ou d'établissements d'enseignement étrangers.

Si vous avez séjourné à l'extérieur du Canada en raison d'un emploi au sein du gouvernement du Canada ou des Forces armées canadiennes, vous n'aurez peut-être pas à rendre compte de vos activités.

Avoir au moins 18 ans

Vous pouvez, dès l'âge de 18 ans, présenter votre demande, participer au processus de sélection et suivre la formation de base. Cependant, vous ne pouvez pas être engagé(e) pour travailler comme policier ou policière avant d'avoir 19 ans.

Il n'y a pas d'âge maximal pour postuler à la GRC.

Maîtriser le français ou l'anglais

Vous devez être capable de parler, d'écrire et de lire avec aisance le français ou l'anglais. Il n'est pas nécessaire d'être bilingue pour postuler.

Détenir un permis de conduire valide sans restriction

Si vous avez peu d'expérience de conduite, vous auriez avantage à en acquérir plus avant de suivre le Programme de perfectionnement des recrues de la Police fédérale. Vous devrez posséder de bonnes aptitudes et avoir confiance en vous au volant.

Être titulaire d'un diplôme canadien d'études secondaires ou l'équivalent

Si vous avez obtenu votre diplôme à l'étranger, vous devez obtenir une attestation d'équivalence. Communiquez le Centre d'information canadien sur les diplômes internationaux afin d'obtenir la liste des organisations au Canada qui effectuent l'évaluation des diplômes d'études. Pour plus d'information, consultez le site Web du Centre d'information canadien sur les diplômes internationaux.

Si vous n'avez pas terminé vos études secondaires, vous devez également obtenir une attestation d'équivalence. Veuillez communiquer avec la commission scolaire ou un centre d'apprentissage des adultes de votre région pour être évalué et passer la Batterie générale de tests d'aptitudes ou l'équivalent.

Satisfaire aux normes médicales et psychologiques

Vous devez satisfaire aux normes médicales et psychologiques selon l'évaluation des Services de santé de la GRC : il vous faudra subir un examen médical complet, des analyses de laboratoire et un examen psychologique.

Satisfaire aux normes de vision

Vous devez satisfaire aux normes minimales de vision telles qu'évaluées par un ophtalmologiste ou d'un optométriste agréé ou certifié.

Examen de la vue : Un optométriste ou un ophtalmologiste canadien doit évaluer votre vision et remplir le formulaire Rapport de l'examen de la vue du postulant m.r. (GRC 2180). Les exigences minimales sont décrites ci-dessous et dans le formulaire, plus en détail.

Après une correction de la vue au laser, vous devez attendre le nombre de jours ou de mois suivants avant de subir un examen de la vue :

  • Kératomileusis in situ par laser (LASIK) – 30 jours
  • Photokératectomie réfractive (PKR) – 90 jours
  • Lentilles intraoculaires (LIO, lentille intraoculaire phaque) par chirurgie avec implant de chambre antérieure – 6 mois
  • Lentilles intraoculaires (LIO, lentille intraoculaire phaque) par chirurgie avec implant de chambre postérieure – 12 mois
Acuité visuelle :

Vision corrigée (avec lunettes ou lentilles cornéennes) : L'acuité visuelle doit être au moins de 6/6 (20/20) dans un œil et de 6/9 (20/30) dans l'autre.

Vision non corrigée (sans lunettes ni lentilles cornéennes) : L'acuité visuelle doit être d'au moins 6/18 (20/60) dans chaque œil OU de 6/12 (20/40) dans un œil et 6/30 (20/100) dans l'autre œil.

Cette norme d'acuité visuelle minimale est établie pour assurer la sécurité du policier, advenant qu'il perde ou égare ses lunettes ou ses lentilles cornéennes.

Champ visuel : Le champ visuel doit être au moins de 150 degrés continus le long du méridien horizontal et de 20 degrés continus au-dessus et en dessous du point de fixation, les deux yeux étant ouverts et examinés en même temps.

Épreuves de perception des couleurs : À l'aide du test normalisé de plaques pseudo-isochromatiques Ishihara, la perception des couleurs sera considérée comme étant normale si au moins 17 des 21 modèles présentés sont identifiés (réussite).

Au besoin, on procédera au test Farnsworth D-15. Les postulants qui réussissent le test Farnsworth D-15 satisfont aux normes minimales relatives à la perception de couleurs.

Maladies oculaires : Les postulants ne doivent avoir aucune maladie oculaire qui puisse nuire à leur vision. De plus amples renseignements pourraient être requis à l'étape de l'évaluation médicale.

Satisfaire aux normes d'audition

Vous devez satisfaire aux normes minimales d'audition telles qu'évaluées par un audiologiste.

Examen de l'audition : Un praticien doit évaluer votre audition et remplir le formulaire Rapport de l'examen de l'audition du postulant m.r. (GRC 6509) conformément à la norme de l'Association canadienne de normalisation sur les audiomètres tonals à conduction aérienne pour la préservation de l'ouïe et pour le dépistage. Vous ne pouvez pas utiliser un appareil auditif pendant l'évaluation. Les exigences minimales sont décrites ci-dessous et dans le formulaire, plus en détail.

Normes minimales d'acuité auditive pour les postulants de la GRC :

  • Perte auditive inférieure à 30 décibels dans la meilleure oreille à une gamme de fréquences de 500 à 3 000 hertz.
  • Perte auditive de moins de 30 décibels pour l'oreille la plus faible, à une gamme de fréquences de 500 à 2 900 hertz, et de moins de 50 décibels pour l'oreille la plus faible à une fréquence de 3 000 hertz.
Avoir les aptitudes physiques nécessaires

Le travail policier est exigeant sur le plan physique. C'est pourquoi il est très important d'être en excellente forme avant même de présenter votre candidature. Le Programme de perfectionnement des recrues de la Police fédérale n'a pas pour but de vous mettre en forme, mais plutôt de vous préparer aux conditions difficiles du travail policier.

Si vous n'êtes pas en forme à votre arrivée à la formation, vous serez nettement désavantagé(e). Non seulement vous aurez plus de risques de vous blesser, mais vous pourriez compromettre votre capacité à réussir le Programme de perfectionnement des recrues de la Police fédérale.

Reportez-vous à l'étape 5 pour en savoir plus sur les exigences physiques qui s'appliquent à nos agents et la façon de vous préparer.

Être prêt(e) et apte à porter une arme à feu et à l'utiliser ainsi que toute autre force nécessaire

En tant que policier ou policière de la GRC, vous aurez la responsabilité de maintenir l'ordre et d'assurer la sécurité publique. You will be expected to use various levels of intervention in the performance of your duties as a police officer.

Être prêt(e) à travailler par quarts, la fin de semaine et les jours fériés

Vous devez être prêt(e) à travailler par quarts, y compris la nuit, le soir, la fin de semaine et les jours fériés, les services de police devant être assurés en tout temps.

Être conscient(e) des attentes en ce qui concerne les tatouages, les bijoux et autres effets personnel

Les tatouages sont autorisés dans la mesure où ils n'incitent pas à la haine, au harcèlement ou à la discrimination d'individus aux motifs prévus à l'article 3 de la Loi canadienne sur les droits de la personne.

Des effets personnels discrets et non encombrants peuvent être portés dans la mesure où ils ne nuisent pas à l'efficacité de l'équipement de protection individuelle. Des exemples sont les lunettes, montres bracelets, bracelets médicaux, bijoux, anneaux de mariage, kangas, kirpans, karas et sacs de médecine.

Être prêt(e) à suivre le Programme de perfectionnement des recrues de la Police fédérale

À titre de nouveau ou nouvelle gendarme, vous devrez suivre la formation de base initiale de 12 semaines à l'intention des recrues à divers emplacements dans la région de la capitale nationale et demeurer à Ottawa pour effectuer deux autres semaines de formation sur le Déploiement rapide pour action immédiate et le maniement de la carabine avant d'être affecté(e) à votre service. Une fois en poste, vous serez jumelé(e) à un moniteur et à un mentor, et vous devrez suivre et réussir un programme de perfectionnement obligatoire de deux ans.

Enfin, les policiers doivent se conformer à certaines normes. À plusieurs étapes du processus de recrutement, on vous informera des normes de conduite à respecter pendant le processus de sélection, puis tout au long de votre carrière policière à la GRC.

Faire preuve d'une bonne moralité

En tant que policier ou policière de la GRC, vous aurez un rôle important à jouer dans l'établissement et l'entretien de liens de confiance avec la population. Vous devrez donc respecter les normes déontologiques les plus strictes dans l'exercice de vos fonctions, mais aussi lorsque vous ne serez pas de service.

Pour poser votre candidature à un poste de policier, vous ne devez pas

  • avoir fait l'objet d'une instance en suspens ou portée devant un tribunal pénal;
  • avoir été déclaré coupable d'un acte criminel pour lequel vous n'avez pas fait l'objet d'une réhabilitation ou d'une suspension du casier judiciaire;
  • avoir fait preuve d'un comportement criminel ni avoir participé à une activité criminelle grave
    • que vous ayez été ou non arrêté ou mis en accusation;
  • avoir fait preuve d'un comportement criminel ni avoir participé à une activité criminelle dans les douze mois précédant la date de votre candidature
    • que vous ayez été ou non arrêté ou mis en accusation;
  • avoir été congédié ou renvoyé pour cause d'indignité, y compris dans un cas de licenciement pour motif d'inconduite, d'un autre service de police, de l'armée ou d'un organisme d'application de la loi;
  • être en faillite personnelle ou avoir fait une demande en ce sens, ni être un débiteur à l'égard de qui une proposition de consommateur a été ou est en voie d'être produite.

Pendant le processus d'embauche, vous ne devez pas

  • avoir fait preuve d'un comportement criminel ni avoir participé à une activité criminelle au Canada ou à l'étranger
    • que vous ayez été ou non arrêté ou mis en accusation;
  • tricher à aucune des étapes du processus d'embauche de la GRC
    • y compris par l'utilisation de contremesures durant le test polygraphique.

Exemples de comportements et d'activités criminels

Les infractions criminelles graves comprennent, mais ne sont pas limitées à :

  • meurtre et homicide involontaire coupable
  • agression sexuelle
  • production et distribution de pornographie juvénile
  • exploitation sexuelle, actes de violence, mauvais traitements, négligence à l'endroit d'enfants ou d'adultes vulnérables
  • activités terroristes
  • participation aux activités d'un groupe criminel organisé
  • fait de tirer profit du trafic, de l'importation ou de la production ou culture illégale d'une drogue
  • incendie criminel entraînant la mort d'une personne ou des dommages considérables
  • séquestration
  • vol qualifié
  • tout crime commis à visage couvert ou à l'aide d'une arme

Les comportements et activités criminels incluent, mais ne sont pas limités à :

  • consommation de drogue ou de stéroïdes à des fins non médicales
  • vol
  • obtenir des services sexuels
  • proposer à une personne d'offrir ou de fournir des services sexuels
  • voies de fait
  • conduite avec facultés affaiblies

Évaluation de vos antécédents

En lien avec les antécédents, voici certains facteurs que nous prenons en considération pour déterminer l'admissibilité d'un postulant :

  • Quelle était la gravité de votre geste?
  • À quelle fréquence vous êtes-vous conduit de cette façon?
  • Quelles étaient les circonstances?
  • Quelle était votre intention?
  • Regrettez-vous de vous être comporté ainsi?
  • Combien de temps s'est-il écoulé depuis que vous vous êtes comporté ainsi ou depuis que vous avez commis cette infraction?
  • Quel âge aviez-vous?
  • Comment vous conduisez-vous depuis?

Peu importe votre niveau de compétence, vous ne serez pas embauché si on ne peut pas compter sur vous pour vous acquitter de vos fonctions de façon honnête et fiable.

Date de modification :